DECENTRALISATION ET CITOYENNETE

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet PACUM et après deux ans de la fin de la première phase, le partenariat entre le groupement d’ONG ADéCB-Mali et ACIDEF et la Commune Urbaine de Kayes s’est rétablit avec le maintien dudit groupement à travers la signature d’un contrat d’exécution courant le mois de Mai 2017.
Les activités du projet s’inscrivent dans la composante 5 du PACUM à savoir ‘’la mobilisation sociale et engagement citoyen’’ dans la CU de Kayes. Cette seconde phase de la composante 5 du projet PACUM met l’accent sur l’engagement citoyen qui a nécessité une mise à niveau des ONG lors du processus de sélection. Cette seconde phase est financée exclusivement par la banque mondiale.
Comme objectif global, ce projet vise à renforcer les partenariats entre les structures communautaires à la base et les conseils municipaux afin d’améliorer les processus de planification participative, de budgétisation et de suivi/évaluation des investissements communaux à travers le renforcement ou la mise en place de mécanismes de collaboration durable basés sur une définition claire des rôles et des complémentarités des acteurs.
L’ONG ADéCB-Mali est parti en groupement dans les communes urbaines de Kayes, Kita et Koulikoro pour la mise en œuvre du présent projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *